La naturopathie signifiant… la nature me montre le chemin…

 
 
Comme plusieurs personnes, c’est la maladie qui a été mon élément déclencheur pour prendre ma santé en main… après avoir été malade la grande partie de mon adolescence… j’ai fini par avoir un diagnostic grâce à une thérapeute perspicace, mais la médecine n’avait pas de solution réelle… nous étions dans les années 80 à ce moment-là… donc j’ai dû par moi-même prendre ma santé en main. Ceci m’a amené à faire des recherches et a changer mon alimentation ce qui transforma complètement ma vie pour le meilleur. Maintenant, en 2016, je constate que nous sommes malheureusement encore très mal informés sur l’alimentation, comment notre corps fonctionne et quel sont nos besoins uniques à chacun.

 

Ce que j’ai compris avec les années grâce à la naturopathie, c’est que la santé, ça s’apprend ! J’ai découvert que les problèmes de santé sont directement reliés à notre manque de connaissance sur ce qui nous entoure, ce qui nous affecte et les besoins de l’être humain dans son entier.  Nous avons un véhicule ultra sophistiquée, mais nous nous en servons comme une brouette… En continuant à le pousser, malgré tous les signes qu’il nous donne… en essayant de le forcer à fonctionner comme on le voudrait même si on ne lui donne pas les bons soins. C’est grâce à de bonnes habitudes de vies et une plus grande conscience sur nos besoins physiques, émotionnels, mentaux et spirituels que l’on maintient cet équilibre qu’est la santé.  
 
L’équilibre est ce qui maintient le corps en santé, on appelle ça l’homéostasie.  Donc, tout symptôme n’est qu’un signe de déséquilibre et plus le symptôme est ignoré, plus le déséquilibre devient grand pour que finalement la maladie s’installe…  Suivre les cycles de la nature nous permet de garder cet équilibre beaucoup plus facilement et de manière très plaisante.  Les saisons ont une sagesse réelle et fantastique à nous apporter.  La science, les technologies et l’intellect nous ont séparés de notre cœur, de notre instinct, de notre propre nature et de La Nature en créant un déséquilibre de plus en plus grand.  C’est que la santé est étroitement reliée avec notre lien (ou manque de lien) avec la Nature.  Le cycle des saisons, des solstices et équinoxes, même ceux de la lune apporte un rythme dont le corps est intimement lié.  Lorsque nous connaissons ces différents rythmes, nous gagnons en fluidité et en équilibre.  Les cycles de la nature, c’est n’est pas que les saisons et un simple changement de température.  C’est tellement riche en sagesse et guidance que la médecine traditionnelle Chinoise et Ayurvédique, deux médecines qui ont fait leur preuve depuis des milliers d’années, se sont basée là-dessus.  En effet, ils savent que chaque saison est reliée à un élément (feu, air, eau, terre… etc.), est reliée à un ou des organes, reliée à une émotion, a une saveur, a une attitude mentale et est reliée à un rythme de vie… et plus encore.  De plus, nos ancêtres très lointains ceux vivant proche de la Terre (grâce à l’agriculture) ont reconnu aussi cette sagesse qui était leur spiritualité, proche de la nature et de ces cycles.  Nous en avons d’ailleurs gardé des vestiges avec les fêtes religieuses comme Noël qui était auparavant pour célébrer le solstice d’hiver. Cette célébration qui se faisait autour du 21-23 décembre était pour souligner que la lumière du jour commence à dépasser la durée de la noirceur dans une journée, bref on célébrait le retour de la lumière du soleil. Thanksgiving ou l’Action de grâce, qui sont relié à l’équinoxe d’automne, reflète l’importance d’apprécier notre récolte, à tous les niveaux.   Cette spiritualité est de nos jours en train de reprendre de l’expansion.  
 
 
Cette spiritualité proche de la nature et ces deux médecines traditionnelles ont aussi compris que chaque saison peut nous guider dans notre mode de vie… Un petit exemple : l’été le temps de s’amuser et produire, l’hiver le temps de se régénérer, de faire une réflexion sur le passé et l’avenir, le printemps le temps de faire le ménage et débuter de nouveaux projets, l’automne le temps de s’organiser et de se libérer. C’est évidemment beaucoup plus riche en sagesse que cette énumération peut le montrer.  Nous pouvons aussi être pendant plusieurs années dans le « printemps de notre vie » ou « notre été », mais il y aura tout de même des rythmes dans une année, dans le mois, dans la semaine voir la journée…  Malheureusement, la société présentement valorise d’être toujours dans la productivité et l’action… ce qui nous fait perdre cet équilibre avec les abus qui s’en suivent…Cela se répercutent sur notre santé et se reflète sur la manière abusive que nous avons d’exploiter les ressources de la Nature…
 

 

Suivre les cycles des saisons et de la lune, ça nous permet d’ajuster notre rythme de vie au lieu de nous forcer à continuer sur un même rythme sans arrêt.  Ainsi on ne se retrouve pas avec un aspect de notre vie complètement négligé ou surmené. C’est particulièrement important pour la femme et son rythme hormonal puisque son cycle est à l’image de celui de la Lune.   La nature nous montre que la productivité c’est aussi important que la réflexion, l’action aussi importante que l’immobilité, nos émotions aussi importantes que notre intellect, notre corps aussi important que notre âme … l’art et les loisirs aussi importants que les finances… Bref, ça nous amène à suivre le courant de la vie au lieu d’y résister… ce qui fait que la vie coule plus facilement… Nous sommes ainsi plus aptes à comprendre nos états d’âme sans nous juger défectueux…! Prendre exemple sur la nature nous réconcilie avec plusieurs aspects de nous… On apprend que c’est correct et normal de ne pas être toujours remplis d’énergie et de dynamisme ou l’inverse qu’on ne devrait pas tolérer d’être toujours fatigué.  C’est que la nuit et la Lune ont autant à nous enseigné que le Soleil et le jour. Vouloir être toujours enjouée et heureux, c’est trop se demander et nier voir juger nos autres besoins et émotions au lieu de les accueillir avec compassion. Tout comme restez dans notre malaise sans agir, à fuir ou à penser continuellement va nous faire sombrer dans trop de noirceur.  Voilà une des choses que la nature a à nous enseigner. Savoir aimer et respecter autant notre aspect lumineux que notre aspect sombre nous aide à garder notre équilibre qui est la santé…
 

Bref, suivre le chemin de la nature, c’est beaucoup plus facile que de vouloir tout faire en même temps ou d’essayer de se forcer à garder la même routine toute l’année.  Vous apprendrez à :

  • maintenir votre santé en mangeant sainement puis variant l’alimentation
  • utiliser les saveurs pour favoriser cet équilibre, 
  • ajuster votre mode de vie pour plus de fluidité sans forcer
  • utiliser les mouvements qui s’harmonise avec l’organe ou l’énergie de la saison
  • les soins, les cures spécifiques pour VOUS pour cette période de l’année
  • découvrir une manière de nourrir tous nos aspects de soi.  

Bref, c’est puissant, c’est très plaisant et c’est passionnant de découvrir la sagesse que la nature et la naturopathie a à nous offrir! 

 
S’harmoniser avec les cycles de la nature grâce à la naturopathie simplifie et enrichie notre vie à tous les niveaux. Ce qui en fait un outil thérapeutique et de prévention par excellence. Je vous invite donc à prendre rendez-vous pour inclure des soins saisonniers dans votre vie, apprendre à maintenir votre santé et profiter des périodes favorables pour aider votre corps au moment où il en a le plus besoin.
 
À votre santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *