Vitamine N pour Nature!

Nous avons besoin de la vitamine N pour nature autant que les autres!  Elle est importante pour nous recentrer, retrouver le calme en soi et se régénérer.  Passer du temps en nature peut nous aider à avoir les idées plus claires.  L’être humain est fait pour vivre dehors et non dans des bâtiments à longueur d’année.  Pourquoi est-ce si bénéfique et important pour nous?   Parce que la nature est une grande source d’ions négatifs et que ceux-ci sont excellents pour notre santé.  
Ions négatifs et positifs
C’est ce qu’on appelle la polarité de l’air. Dans la nature nous retrouvons 12 ions positifs pour 10 négatifs, alors qu’en ville, on ne retrouve pratiquement aucun ion négatif!  Nous sommes ainsi bombardés d’ions positifs, ce qui n’est pas sain. Les ions négatifs sont très importants pour la santé de l’humain.  Ils sont d’ailleurs utilisés dans les hôpitaux pour soigner les grands brûlés. Les effets des ions négatifs sont en fait bienfaisants pour nous, le terme négatif étant un terme de polarité.

Un exemple simple pour les différencier est de remarqué combien l’air semble lourd et chargé avant un orage.  C’est parce que l’air avant un orage est très riche en ions positifs (chargé en électricité). Et maintenant, souvenez-vous combien l’air est vivifiant juste après un orage… C’est que l’air s’est nettoyé de ces ions positifs.  Ce n’est pas par hasard que les gens vont d’instinct se reposer à la campagne. Nous sentons un calme bienfaisant dans la nature ou près d’une chute d’eau, dans les montagnes et particulièrement dans une forêt de conifères.   
 
Les ions positifs eux sont causés par la pollution, les appareils électriques, les voitures (le métal) et le manque de verdure.  Il en résulte un comportement plus agressif, une moins bonne résistance aux infections, une baisse d’attention (oui, pensons à nos enfants ADD), stress augmenté et une fatigue.  Saviez-vous que les villes connaissent ce phénomène et c’est une des raisons des chutes d’eau mise à certains endroits?
 
 Voici les bienfaits impressionnants des ions négatifs si bons pour nous:
  • performance physique améliorée, 
  • capacité de travail accrue,
  • humeur gaie,
  • temps de réaction amélioré,
  • métabolisme des vitamines amélioré,
  • douleur soulagée ou diminuée,
  • vigilance des conducteurs améliorée,
  • allergies soulagées,
  • traitement des brûlures améliorées,
  • cicatrisation accélérée,
  • sommeil amélioré,
  • sexualité améliorée,
  • fatigue diminuée,
  • vitalité augmentée,
  • récupération à l’effort plus rapide,
  • problèmes respiratoires grandement diminué ou complètement éliminé,
  • tension artérielle régularisée,
  • fréquence cardiaque ralentie,
  • baisse de la sérotonine (baisse de l’anxiété, agressivité et dépression),
  • amélioration du système endocrinien,
  • baisse du cholestérol,
  • amélioration des maladies de la peau,

 

Maintenant comprenez-vous pourquoi, c’est une excellente habitude d’aller en nature régulièrement.  Une simple marche dans un boisé après votre travail vous fera un très grand bien.  Sinon, aller dans la nature la fin de semaine.

Voici différents moyens et appareils pour nous aider à améliorer la qualité de l’air de nos maisons ou diminuer les ions positifs.

 

  • Garder votre maison propre puisque les polluants tels que la saleté et la poussière annulent l’effet des ions négatifs… de la l’importance d’avoir un purificateur d’air combiné a l’ionise
  •  Purificateur d’air avec ioniseur (Nikken)
  •  Fermer (mieux débrancher le courant) les appareils électriques une fois qu’on ne les utilise plus.
  • Se débarrasser des tapis, surtout synthétiques puisque les matériaux synthétiques ont tendance à se charger d’ions positifs, ce qui veut dire que nos vêtements devraient idéalement être de fibre naturelle (nous avons tous fait l’expérience de prendre un choc électrique en enlevant un vêtement ou en touchant un écran ou du métal ou une personne dans un appartement
  • Aérer la maison régulièrement (10 minutes par jour en hiver et tout le temps en été
  •  Éviter les parfums chimiques (nettoyant, vaporisateur, sent-bon) surtout en aérosol.
  • Avoir beaucoup de plantes vertes dans la maison
  • Investir dans un diffuseur d’huiles essentielles (lavande, orange, citron, sapin) et éviter les brûleurs.
  • Utiliser des produits nettoyants naturels (produits Lemieux, borax et vinaigre, etc.)
  •  Laisser à l’entrée les chaussures portées à l’extérieur demeure le moyen le plus efficace de limiter la dispersion dans la maison des polluants contenus dans la poussière extérieure.
  • Pour ce qui est des lampes de sels, elles sont jolies et peut-être apportent des ions négatifs… alors pourquoi pas…!
 Les chandelles et l’encens peuvent relâcher du plomb et des composés organiques volatils et des particules fines. De nombreuses chandelles d’importation sont encore dotées de mèches dont le cœur est en plomb et exposent les utilisateurs à des niveaux dangereux de ce métal lourd hautement toxique.  Les chandelles commerciales sont souvent à base de produits pétroliers auxquels sont ajoutés des colorants, des parfums synthétiques et des additifs artificiels qui les rendent plus rigides.  Privilégier les chandelles à base de cire végétale et peu ou pas parfumés, à base de soya ou de cire d’abeille. 
Voilà, il aurait encore beaucoup à dire sur ce sujet passionnant, j’espère que cet article vous aura plus et vous inspirera à aller plus dans la nature !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *